Après avoir échoué dans leur mission en 2007 dans un petit village de Vendée, le groupuscule décide d’enterrer le temps à Nantes. 500 personnes, sous une pluie diluvienne, battent le pavé avec bruits et fracas car on le sait tous « la dinde aux marrons, ça donne des boutons » !

WordPress Themes